user

ENRICO MACIAS AMBIANCE LE GIC JEUNESSE ! 

PARTAGER

Rentrée du GIC Jeunesse ! Mercredi 23 janvier, une vingtaine de représentants des associations de jeunesse fédérées par l’Action Jeunesse du Fonds Social Juif Unifié se sont réunis pour le premier rendez-vous de l’année 2019. Et pour l’occasion, un invité surprise en la personne de Enrico Macias est venu saluer nos participants ! Après un interlude musical des plus chaleureux reprenant les plus grands succès du chanteur, tous ont accueilli avec entrain Eliezer Borgenicht et Ilan Goren, les nouveaux shlih’im (envoyés), respectivement des mouvements haloutziques:  Bné-Akiva et Hachomer Hatzaïr. Tous les senioreducators ont ensuite pu échanger – en français, en anglais et en hébreu ! – sur de nombreux sujets : actualité des mouvements, veille réglementaire, formations de leadership, Service National Universel (SNU), stages BAFA/BAFD avec notre partenaire OFAC, nouveaux projets sociaux et internationaux de l’institution, bourses vacances et intermédiation des volontaires en service civique NOÉ dans les associations adhérentes. Particulièrement motivés et investis, Elias Garzon et Joseph Moss, les nouveaux venus, représentaient la toute naissante branche jeunesse Noam du mouvement Massorti. Ils ont témoigné de leur admiration de voir autour de la table une telle pluralité des instances jeunesse communautaires.

Elias Garzon : « Le GIC Jeunesse du FSJU rassemble toutes les mouvances du judaïsme. C’est assez incroyable de rencontrer des acteurs historiques tels que les l’Hashomer Hatzaïr ou les EEIF et de de leur présenter nos ambitions pour envisager des partenariats communs (…) Jojo (son diminutif) et moi sommes privilégiés de siéger à ce GIC, et profiterons de la mutualisation des bonnes pratiques pour structurer Noam ! ». Enfin, Andrée Katz, responsable du service Passerelles FSJU, a présenté le Forum « Générations De La Shoah » qui se tient au Mémorial de la Shoah du 2 au 4 février. Pendant 2 jours, plus de 50 jeunes bénévoles fédérés par NOÉ interviendront sur place auprès des équipes pour contribuer à la réussite de cet événement et procurer du lien aux aînés, rescapés de la Shoah ou enfants de déportés : accueil du public, prise en charge des personnes âgées, logistique. Plus de 600 personnes sont attendues (voir Agenda). Présents tout au long de cette réunion qui pose les bases de la plateforme programmatique annuelle inter-mouvements, Richard Odier, directeur général de l’institution, et Julie Guez, directrice de la philanthropie, ont écouté avec une attention redoublée ces acteurs d’une jeunesse mobilisée pour éduquer au don et à l’engagement. Ils ont déclaré de concert : “Vous êtes notre vigie pour anticiper les défis de la communauté de demain !” tout en sachant recueillir et répondre à leurs questions et inquiétudes. L’année 2019 s’ouvre ainsi sur des projets ambitieux, placés sous le signe de l’engagement en France et à l’international via le portail NOÉ.

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ