user

Appel à projets NOÉ saison 2 : un large plébiscite !

PARTAGER

Mardi 26 mars, huit jeunes ont présenté avec brio leurs projets devant le jury NOÉ lors d’une saison 2 démarrée sur les chapeaux de roues. Fait notable qui atteste de la qualité des projets proposés, tous sont repartis dotés d’une bourse jusque 10 000 € pour concrétiser leur initiative ! Motivés et investis, chacun dans son univers d’intervention, nos candidats ont su impressionner l’ensemble des Fondations partenaires par leur maturité et la formidable vision inhérente à leur engagement.

Au menu de cette édition éclectique :   rencontre audacieuse entre jeunes de la communauté juive et migrants syriens, érythréens… grâce à la musique qui favorise le dialogue, voyage humanitaire pour venir en aide aux populations fragilisées, et dans un tout autre genre, concours de Stand-Up pour jeunes talents en herbe et programmes éducatifs de haute tenue autour de la réalisation d’un Houmach (Les cinq Livres) à illustrer soi-même (“5 sur 5”), et d’un cycle de réflexion sur l’antisémitisme, au nom opportun “J’agis avec toi !”,  proposés respectivement par deux cadres enthousiastes des EEIF (Éclaireurs et Éclaireuses Israélites de France).

« L’appel à projets NOÉ nous offre une plateforme d’expression unique au sein d’une Communauté qui ne cesse de revendiquer le fait de laisser la parole aux jeunes. Avec NOÉ, promesse tenue, tant dans l’approche que dans l’accompagnement ! À chaque rencontre et jusque a soutenance utile, je me suis sentie à l’aise car écoutée pour ce que je suis et ce que je porte à travers un projet original de tikoun olam (réparation du monde), qui ne cesse d’interpeller les jeunes de ma génération …”, nous confie Emmanuelle Stein, étudiante dans le champ de l’humanitaire et lauréate pour son projet “Dayenou ?” (“cela nous aurait-il suffi” en hébreu).

Retrouvez l’interview d’Emmanuelle Stein dans l’émission NOÉ BY NIGHT.

« C’est une chance inouïe de pouvoir parler de nos ambitions devant des personnes aussi réceptives. Dans mon cas, elles ont compris l’urgence cruciale de redynamiser la jeunesse juive à Toulouse, en désertion, et je leur en suis très reconnaissante, car il est des circonstances où le seul volontarisme qui nous anime ne suffit pas à déplacer des montages !» poursuit avec humour et détermination Laura Layani, militante bien connue de la section locale de l’UEJF Toulouse et lauréate pour son projet Occitan Jewish Project qui a suscité un véritable plébiscite !

Pour cette nouvelle saison d’un appel à projets qui s’ancre davantage dans le paysage communautaire comme un portail facilitateur de l’initiative jeune, la typologie des projets conforte le Fonds Social Juif Unifié dans sa mission d’incubation pour faire éclore et pérenniser des pépites qui participent à édifier la Communauté de demain.

Retrouvez tous les projets lauréats de la session du 26 mars sur www.noepourlajeunesse.org

Prochaine étape pour nos heureux lauréats, l’incubateur « Happy Hour », le 16 avril prochain.

Pour se perfectionner dans la mise en œuvre de leur projet, nos lauréats iront à la rencontre d’un panel d’experts dans de nombreuses disciplines : ingénierie sociale, communication écrite, finance et management, prise de parole en public …

La nouvelle session de notre appel à projets est d’ores et déjà ouverte sur notre site. Vous pouvez candidater jusqu’au 17 juin.

 

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ