user

PORTRAIT – Isabelle Piras, volontaire en service civique NOÉ au FSJU PACA

PARTAGER

Engagée et motivée, Isabelle Piras est la nouvelle volontaire en service civique recrutée par le FSJU PACA. Avec son énergie communicative, cette passionnée de radio de 25 ans, pleine de ressources et de bonnes ondes, entend bien donner la parole aux jeunes à travers son média de prédilection. 

Elle nous livre ses premières impressions de volontaire en service civique. Interview. 

  1. Peux-tu te présenter ? 

J’ai 25 ans, je suis titulaire d’un Master d’Histoire Contemporaine et spécialiste des relations entre le sport et la presse. J’ai toujours souhaité depuis l’adolescence devenir journaliste. Après mes 5 année d’université, j’ai complété ma formation avec une école de journalisme. Dans le cadre de ces 2 année d’études, j’ai travaillé pour de grands groupes comme NRJ, mais j’ai eu un véritable coup de cœur avec la rédaction de la Radio Juive de Marseille (RJM). Véritable touche-à-tout, j’aime les défis et je veux profiter de ma jeunesse pour explorer de nouveaux horizons.

2. Tu es volontaire en service civique NOÉ pour la délégation du FSJU à Marseille. Peux-tu nous en dire plus et qu’est-ce que cela représente à tes yeux (Missions, engagement…) 

J’ai pour mission première d’animer une émission dédiée à la jeunesse sur les ondes de la Radio Juive de Marseille (RJM) le mardi de 11h à 11h45 et le soir en rediffusion de 19h30 à 20h. Le nom de l’émission est évocateur “Young Power”  ! L’objectif est de montrer la vivacité et la créativité de la jeunesse de la Région Sud PACA. Mes invités sont multiples comme les mouvements de jeunesse, des porteurs de projets, des membres du FSJU… 

Marie-Laure Cohen (directrice de la délégation FSJU PACA, ndlr) est ma tutrice locale, en complément de l’accompagnement de celui d’Emmanuelle Stein au département Jeunesse à Paris. Je me sens épaulée et surtout entendue dans mes propositions et initiatives  ! Je vais prendre plaisir à vivre cette mission de 8 mois ! 

3. Tu es passionnée de radio et de journalisme, comment vas-tu concilier ta passion et ton engagement ?  

Je souhaite vraiment mettre les micros de la radio au service de la jeunesse et plus généralement essayer de démocratiser le lien entre les jeunes et les médias en libérant la parole et en participant au décryptage de la parole médiatique. La jeune génération est friande de podcasts radiophoniques ! C’est donc une aubaine de pouvoir créer des formats qui leur ressemble. L’importance est d’inviter toute cette jeunesse, des jeunes qui font l’actualité à ceux qui organisent des événements plus confidentiels, pour valoriser l’engagement citoyen, notamment. 

4.  Quels sont tes projets à venir ?   

Nous travaillons activement avec la directrice du FSJU-PACA et l’équipe de l’Action Jeunesse, au siège, sur l’organisation du prochain séminaire NOÉ, très attendu de tous, et qui réunira fin octobre près de 250 jeunes engagés. Au programme, l’histoire de Juifs de Provence, la visite du  Camp des Milles et des master class exceptionnelles. Mais je ne vous dévoile pas tout, car nous sommes en pleine phase de programmation. La région PACA, et particulièrement Marseille, sera mise à l’honneur dans un tandem stimulant avec NOÉ qui nous accompagne dans cette ingénierie de projet. 

Retrouvez Radio JM sur 90.5 et l’interview d’Isabelle dans l’émission NOÉ BY NIGHT du 12 février dernier. 

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ