user

Portrait de Galit Cohen, volontaire en Service Civique FSJU-NOÉ pour Netzer

PARTAGER

 

Galit a rejoint le 4 janvier 2021 la promotion des Volontaires en Service Civique de cette année. Très investie, elle nous raconte son parcours.  

Bonjour Galit, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Galit Cohen Bebe, j’ai 17 ans et j’habite à Paris depuis ma naissance. Dans ma vie de tous les jours, j’adore danser, chanter, jouer de la musique et le cinéma. Outre ma passion pour l’art, j’ai toujours baigné dans l’aide destinée à l’autre et ce depuis petite. 

Tu es volontaire en service civique FSJU NOÉ pour le mouvement de jeunesse Netzer. Que représente cette mission à tes yeux (engagement, citoyenneté, solidarité …)

Cette mission me permet d’approfondir ma relation à l’Autre en m’impliquant davantage dans les actions mises en place par mon association. Elle me permet également de m’engager pleinement dans des projets de mon envie et de pouvoir me retrouver en tant que jeune engagée. 

Peux-tu nous expliquer les actions que tu souhaites mettre en place sur le terrain pour aider les plus démunis en cette période particulière ? 

Depuis le début de ma mission, j’ai pu mettre en place ou réfléchir à de nouveaux projets avec ma tutrice, Anna Pouillet. Nous prévoyons plusieurs séances de préparations de repas pour les redistribuer aux SDF ou aux sans-papier avec notre groupe de plus de 13 ans. C’est un projet qui a été accueilli avec beaucoup d’entrain et qui a suscité un profond engouement de la part des membres de notre association qui viendront dimanche mettre la main à la pâte afin de concocter des plats maison dans nos locaux, dans le strict respect des gestes barrières 

Nous organisons également des séances d’ateliers d’écritures avec des jeunes de 9 à 13 ans dont les écrits seront publiés dans la Gazette de l’OSE (Œuvre de Secours aux Enfants). Nous pensons qu’il est indispensable d’inclure les jeunes dans les questions sociétales, afin qu’ils renforcent les valeurs républicaines ; nous organisons d’ailleurs des séances de discussion avec nos jeunes de plus de 13 ans autour du militantisme dont les projets seront présentés à NFTY (Netzer Amérique du Nord, notre association mondiale).  

Nous voulons montrer aux enfants qu’il est possible de changer les choses, et que la tâche est encore plus facile quand on est ensemble ! Nous les sensibilisons afin d’être à l’écoute des souffrances et des besoins de l’autre et d‘être impliquer activement dans la « réparation du monde » 

Que ce soit une cause écologique, le soutien à des projets solidaires, des visites aux personnes isolées, la défense des animaux… Les tâches sont nombreuses et c’est notre devoir de ne pas passer à côté ! 

Qu’est-ce que tu attends de cette expérience de volontaire en service civique pour tes projets futurs ?   

J’espère que cette expérience me servira comme puissant levier pour mes futurs projets sociaux. Être volontaire en service civique FSJU-NOÉ cette année implique un investissement encore plus important que les années précédentes. Chaque jour, des reportages diffusent la détresse dans laquelle se trouvent des étudiants, des familles, des personnes âgées, isolées. C’est à nous de nous organiser sur le terrain afin de venir en aide aux plus démunis. Nous sommes une génération ultra connectée et nous devons utiliser notre statut de “digital native” pour mettre à profit toute la nouvelle technologie dans des actions citoyennes pour aller vers l’Autre. L’instantanéité et la réactivité des jeunes doit servir en faveur des plus faibles 

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ