user

Carton plein pour l’opération :  » Bien dans sa tête, bien dans son assiette ! »

PARTAGER

Jeudi 25 mars, la délégation régionale Sud-Est du FSJU, avec le concours du département Jeunesse, a lancé une opération originale sous le nouveau Label B.E.E. pour favoriser le bien-être des étudiants. Une initiative de portage de paniers bio prise en charge par les associations partenaires du Fonds Social Juif Unifié pour aider les étudiants à surmonter la crise sur bien des plans : soutien alimentaire, prévention santé sur les bons réflexes nutritionnels, relais vers des écoutes psy, orientation  voire tutorat pour lutter contre le décrochage et l’isolement.

« Bien dans sa tête, bien dans son assiette ! » : un panier bio à 1 € pour lutter contre la malbouffe !

« La précarité étudiante était déjà au cœur de nos préoccupations, bien avant la crise sanitaire. Il nous est apparu essentiel de mener sur le terrain des actions concrètes, agiles et pensées avec les acteurs associatifs étudiants pour faire face à cette détresse, au sein de nos réseaux et au-delà même, pour ne pas laisser s’aggraver la situation de détresse psychique et matérielle de nos jeunes dans le Sud Est».

Cette crise nous a fait prendre conscience de notre fragilité et de notre interdépendance, de la solidarité intergénérationnelle entre aînés ainés et jeunes, mais aussi de l’incroyable élan des initiatives entre pairs. C’est dans l’ADN même de notre institution de préserver les générations passées et à venir. En hébreu, le mot génération signifie « l’art de tisser ». C’est pour cette raison que la symbolique du « panier » prend tout son sens. Le tissage de liens via la distribution de paniers d’une génération avec une autre, celle qui suit et celle qui nous précède nous rend plus fort. « C’est cette chaîne de solidarité qui nous pousse à agir et à nous mobiliser », rappelle Lionel Stora, Président du FSJU Marseille-Provence.

Un panier bio bien garni :

Une bouteille de jus de pomme, du raisin, des mandarines , des bananes, pommes de terre, tomates cerise, des oignons, du thé et café bio, grâce au partenariat avec le producteur agricole et les bons gestes en matière de nutrition avec des fiches astucieuses et pleines de bons conseils vertueux pour manger mieux même par (sale) temps de Covid.

Une action citoyenne ouverte sur la Cité de la grande institution Juive sous le label B.E.E. 

« Tous les sections locales des mouvements de jeunesse et étudiants fédérées par le FSJU ont répondu présentes avec intérêt et réactivité à notre appel ! », témoigne Benjamin Sitbon, en charge du suivi opérationnel de cette distribution.  De Marseille à Nice : l’UEJF, le DEJJ, l’Habonim Dror, les EEIF, et le Bné Akiva ont confectionné ces paniers avec bonne humeur et sens du devoir. Sans oublier, le soutien indéfectible des bénévoles, professionnels et militants qui ont travaillé main dans la main pour mener de bout en bout cette opération d’urgence.

Grâce au Label B.E.E., fidèle à sa mission de solidarité et d’entraide, le FSJU entend accompagner également ces associations et ces jeunes en leur apportant les moyens de se nourrir sainement.

 

Pour en savoir plus sur cette opération : rendez-vous sur nos réseaux sociaux.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ