user

« L’enfant en souffrance » : un cycle de formation pour préparer les directeurs et assistants sanitaires des colos.

PARTAGER

Jeudi 27 mai, le premier volet du cycle de webinaires intitulé « L’enfant en souffrance » initié par l’Action Jeunesse et le Campus FSJU, en partenariat avec l’OPEJ, et animé par Stéphanie Kastel, spécialiste des traumas infantiles, a réuni plus de 70 participants ! Le second volet arrive le 15 juin.  

Philippe Lévy, responsable du département Jeunesse et Hélène Zrihen, directrice des formations au Campus FSJU expliquent la genèse de ce cursus qui comportera un webinaire thématique trimestriel, à l’intention des responsables d’organismes d’ACM (Accueils Collectifs de Mineurs), d’éducateurs, d’assistants sanitaires et d’enseignants concernés dans leur quotidien par ces questions : « L’actualité nous confronte de plus en plus souvent à des faits divers violents qui concernent les enfants et adolescents en prise aux phénomènes d’agressions en tous genres, qu’ils en soient les victimes ou parfois les auteurs : harcèlements, rixes urbaines, maltraitance, abus sexuels, inceste, attentats, sans compter les images subies ou diffusées sur les réseaux sociaux qui exposent le jeune public à la pornographie. Autant de circonstances qui engendrent des psycho-traumatismes potentiellement graves et durables que la crise aux effets délétères a indéniablement accentués et que nous devons aborder dans une démarche de prévention proactive auprès de nos communautés éducatives respectives du formel et de l’informel. » 

À travers ce premier opus sur les « Violences sexuelles sur mineurs et comportements inadaptés en ACM », les quelque 70 participants sur Zoom ont pu identifier les différentes situations qui peuvent se présenter à eux pour mieux les comprendre, gérer et accompagner l’équipe éducative en responsabilité dans un climat de bienveillance.
Grâce à l’expertise et l’expérience terrain de Stéphanie Kastel, docteure en psychologie et spécialisée en thérapies comportementales et cognitives, qui intervient en France et en Israël, à l’OPEJ, et dans des établissements scolaires, y compris dans le milieu orthodoxe, ont pu être abordés des sujets douloureux et considérés comme tabou dans certains milieux, de façon interactive grâce à des travaux en groupes : recours à la méthode israélienne « Je suis le gardien de ton frère » qui favorise en toute sécurité affective et physique le recueil de la parole de l’enfant. 

Beaucoup de questions ont ainsi fusé émanant de ces personnels de l’éducation, des loisirs et de l’animation, invités à réfléchir ensemble à la bonne détection chez l’enfant de ces situations et troubles pour mieux les prendre en charge, mais aussi pour partager leurs expériences et savoir-faire en vue d’une mutualisation des bonnes pratiques. 

Le second volet très attendu est programmé le Mardi 15 juin de 18h30 à 20h et s’axera davantage sur les questions soulevées par les participants. 

inscription obligatoire pour recevoir le lien zoom auprès de Débora : d.dahan@fsju.org  

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ