user

Le GIC Jeunesse accueille les nouveaux collaborateurs NOÉ !

PARTAGER

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le GIC Jeunesse (réunion de toutes les organisations de jeunesse) s’est réuni ce 2 décembre pour échanger sur l’actualité de ses membres et les ambitions dessinant l’agenda de NOÉ pour les mois à venir. Ce fut l’occasion d’accueillir Julien Cohen-Solal, qui reprend le poste de Daphné Ayache, quittant l’aventure NOÉ à la mi-décembre pour d’autres aventures, et de David Karlebach, qui succède à Jonas Belaiche, promu directeur de la délégation FSJU Rhône-Alpes depuis octobre 2021.  Laura Chichportiche, en alternance intègre l’équipe de NOÉ, pour 2 années qui s’annoncent intenses de projets ! Une nouvelle équipe motivée et compétente,  reformée autour de son directeur Philippe Lévy, au service de la jeunesse !

Depuis le début de l’année, une loi est en effet sous le feu des projecteurs  : la loi dite sur les « séparatismes » (Loi n° 2021-1109 du 24 août 2021  »confortant le respect des principes  de la République et des exigences minimales de la vie en société ») qui impacte le secteur associatif.  Au séminaire des professionnels de l’éducation informelle organisé à la mi-oct. dernier avec l’ensemble des professionnels de l’éducation informelle réunis par l’Action Jeunesse du FSJU,  d’une seule voix, les membres du GIC Jeunesse entendaient appréhender ces bouleversements de tous ordres pour y faire face  grâce à la force d’un collectif soutenu, en expertise et en moyens, par le Fonds Social Juif Unifié et son département Jeunesse dédié.  (Lire dans la rubrique « News » l’article dédié).

La réunion du 2 décembre, dédiée à l’éducateur Jacques Bakouch (z’l) (cf.article hommage dans « News ») a permis d’approfondir ces échanges, et mis en place des commissions transversales qui feront travailler de concert les responsables des organisations sur plusieurs thématiques dont ils rendront compte régulièrement. Entre autres : l’inclusion des enfants aux besoins spécifiques dans les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM), en lien avec la mise en place par le département Social FSJU d’un « GIC Handicap » début mars réunissant les principaux protagonistes et acteurs du handicap de la communauté juive, modernisation des structures pour relever les nouveaux défis, innovations pédagogiques, (re)formulation du contrat éducatif y associant les familles (dans l’esprit du parcours d’assistance et des formations en protection de l’enfance menées partenariat avec le Campus FSJU et l’OPEJ, en lien avec le département Social), mise en place du « chèque colos » dès l’été 2021, tests de modules de formation de l’École des cadres Hineni !

Bienvenue ! 

Ce GIC fut aussi l’occasion pour Philippe Lévy, Débora Dahan et les mouvements de dire au revoir à Daphné Ayache qui fut une collaboratrice « marquante, lumineuse de professionnalisme et de gentillesse« .  Le moment de passation fut emprunt d’émotion pour Philippe Lévy qui rappela combien Daphné fut une collaboratrice « investie et solaire, une militante qui a marqué de son empreinte un département dont elle participa, avec le programme NOÉ, à la vitalité ! ». Elle passe le flambeau à Julien Cohen Solal, 24 ans, qui lui succède et fut volontaire en Service Civique NOÉ à Moadon où il fit toutes ses classes !  Aussi créatif, dynamique qu’enthousiaste, il aura la charge de la relation avec les organisations de jeunesse qu’il renforcera en expertise, de l’assistance pédagogique, des événements/partenariats et de la communication.

David Karlebach, quant à lui, 34 ans est Strasbourgeois. Il monte à la capitale début janvier pour rejoindre la team NOÉ. Ce militant communautaire aguerri, qui a créé de nombreuses associations avec des jeunes adultes et étudiants, et fut deux fois lauréat de l‘appel à projets NOÉ, prend, quant à lui la suite de Jonas Belaiche, devenu Directeur FSJU Rhône-Alpes. Il aura pour missions, entre autres, d’animer la future École des Cadres du FSJU, de mener à bien les dispositifs d’appel à projets et incubateurs associé NOÉ, de gérer les relations partenariales avec les organisations internationales (cf. article « NOÉ rencontre ses partenaires internationaux ») et 

Quant à Laura Chicheportiche, 21 ans, volontaire en Service Civique auprès du Centre d’Art et de Culture FSJU pendant 6 mois, auprès de son directeur Alain Knafo,  elle rejoint également le département, dans un contrat en alternance.

Ce sont donc ces trois nouveaux visages que compte depuis le 1er décembre le département Jeunesse FSJU, qui se dope ansi d’une énergie reboostée face aux nombreux défis à relever pour la communauté juive de France !

Les graines de ces profils militants ont été semées par NOÉ, dans un accompagnement qui les a fait grandir et désirer de rentrer un jour au FSJU. C’est aujourd’hui chose faite !

 

 

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

MENU
NOÉ