user
Profile photo ofvictoria.obadia@gmail.com
Projet associatif

Le Habo Art Club

Par Victoria OBADIA

164 votes
#culture
#engagement
#jeunesse
Paris

Etes vous musicien? Humouriste? Amateur de cinéma? Peintre? Ou simplement un bon public? Ce projet permettra à toute la communauté de pouvoir se produire, et montrer ses talents autour d'un bon café !

Le projet en détails

Notre projet

Où ?
Le local de l’habonim Dror est grand. Il bénéficie d’un espace qui se prête particulièrement bien à ce projet. Situé en plein Paris dans le XII ème arrondissement il est facile d’accès.
Lieu de vie et de rencontre, il saura accueillir la jeunesse juive pour le Habo Art Club.

Comment ?
Nous souhaitons travailler et mettre en place 4 axes majeurs :

1 )Une scène musicale :
6 fois dans l’année un concert sera organisé afin que de jeunes talents viennent s’y exprimer.
Ce sera pour beaucoup leur première scène, leur premier test grandeur nature. Il pourra y avoir plusieurs groupes qui s’enchaînent avec quelques titres ou un seul groupe s’il est capable de tenir une heure.
De manière événementielle, nous souhaitons inviter des artistes confirmés pour accompagner les novices. Shirel ou Matti Caspi, par exemple, sont des amis de longue date du mouvement Habonim Dror et seront ravis de faires quelques morceaux à l’occasion.

2) Scène ouverte d’humoristes :
6 fois dans l’année nous demanderons à de jeunes humoristes de venir s’essayer sur notre scène. Selon le
même principe de scène ouverte, ils feront un spectacle unique ou de simples sketches selon l’organisation
de la soirée. Cette scène sera un vivier de futurs talents.

3) Ciné club :
6 soirées par an seront organisées autour de la projection d’un film et d’un débat.
De nombreux films associés à des thèmes pourront être programmés, comme par exemple :
– Rabbi Jacob : comment se jouer des clichés pour vaincre l’antisémitisme ?
– Jazz singer : le difficile choix entre la vie laïque et la vie religieuse.
– Je danserai si je veux : quelle place pour les arabes au sein de la société israélienne ?
Nous pourrons organiser des “marathons”, comme des soirées dédiées au cinéma israélien par exemple, qui permettront d’enchaîner plusieurs films différents, ou plusieurs épisodes d’une série.
Des invités se joindront à la soirée afin d’animer après le film des questions/réponses sur les thèmes abordés.

4)Expo permanente :
Les jeunes artistes juifs de la communauté, photographes, peintres, sculpteurs, pourront exposer en permanence dans ce lieux qui leur est dédié. Cela constituera une exposition multiple et variée, en perpétuel mouvement.
Pour le lancement de chaque exposition, un vernissage sera organisé.

3 questions du jury

Quel est ton lien avec la communauté juive de France ?

Le Habo Art Club sera essentiellement ouvert à la communauté juive.
Ce sera l'occasion pour ses membres de se rencontrer, et faire connaissance autour d'une même table.
Notre projet a pour objectif de réunir la communauté juive dans son ensemble, peu importe ses orientations religieuses ou ses centres d'intérêts, au sein d'un lieu d'expression artistique.

En quoi ton projet est-il innovant ?

Actuellement la jeunesse juive n’a aucun lieu pour se retrouver, se rencontrer, échanger. Nous sommes pourtant dans une époque où les jeunes tiennent à se rapprocher.
Le Habo Art Club sera un lieu dédié à la culture et à la découverte de talents.
Il est évident aujourd’hui qu’une grande partie de la jeunesse juive s’oriente vers les métiers artistiques. Jamais il n’y a eu autant de One Man Show, de musiciens, de chanteurs, de cinéastes, de photographes, de peintres.
Notre idée est de leur donner un lieu ou s’exprimer, se révéler.

Comment utiliseras-tu prioritairement la dotation financière octroyée si ton projet est gagnant ?

Prioritairement, nous l'utiliserons afin mettre en oeuvre les premiers travaux d'aménagement de la salle que nous avons à disposition.
Nous souhaitons bénéficier d'un matériel adapté à la mise en valeur de nos jeunes talents comme des projecteurs, et des micros.
Nous souhaitons également investir dans un vidéoprojecteur pour pouvoir projeter des films lors de nos sessions "ciné-club".
Pour finir nous avons besoin de chaises et de table afin de créer une ambiance conviviale pour nos spectateurs.

Laisser un commentaire

5 Commentaires

Projet associatif
Le Habo Art Club
Par Victoria OBADIA
164 votes
Je fais parti du mouvement de jeunesse de l'Habonim Dror Paris, en tant que bogeret. Au travers de ces projets je tiens à représenter l'une des valeurs principales de mon mouvement : le socialisme.
MENU
NOÉ