user
Projet individuel

Mandolina Rhapsody

Par Ezechiel Mettoudi

7 votes
Lagny-sur-Marne

Court-métrage pour une utilisation pédagogique à l'intention de toutes les structures qui accueille (ou souhaite accueillir) des personnes en situation de handicap. Il a été pensé et interprété par des personnes handicapées mentales. Un film dans lequel, ils ne jouent pas des rôles de personnes handicapées mais des personnages qu'ils ont choisi d'interpréter.

Le projet en détails

MANDOLINA RHAPSODY 
RÉALISATION D’UN FILM PENSÉ ET INTERPRÉTÉ PAR DES PERSONNES HANDICAPÉES

« Ne dedaigne aucun homme et ne rejette aucune chose ; car il n’y a pas d’homme qui n’ait son heure et il n’y a pas de chose qui ne trouve sa place »
                                                Maximes des pères, chapitre 4, verset 3.

CONCEPT

Il s’agit d’un court-métrage de fiction pensé et interprété par des personnes handicapées mentales. Ce court-métrage s’accompagne d’un documentaire qui expose la manière dont nous avons réalisé ce projet avec les travailleurs de l’E.S.A.T (Établissement et Service d’Aide par le Travail) de Lagny-sur-Marne.
Le concept: un court-métrage de fiction à partir des personnages qu’ils ont choisi et non un film dans lequel ils jouent des rôles de personnes handicapées.
Ils interprètent des inspecteurs de police, des braqueurs ainsi que des héros en tout genre dans un film mêlant différents univers. Il s’agit d’un thriller avec de la poésie, de l’action, de la tension, et une touche d’humour intitulé Mandolina Rhapsody.

SYNOPSIS

Dans un bar, le rhapsode, un poète à la fois sarcastique et décalé, entame sa narration. Accompagné d’un joueur de mandoline, il raconte une “rhapsodie des temps modernes” : un récit légendaire, déjanté, narré en slam, dans lequel se mêlent plusieurs univers.
« Que les conteurs, chanteurs traditionnels me blâment
Cette rhapsodie vous sera narrée sous forme de slam. »
Le récit s’ouvre sur un braquage dans une bijouterie. Deux inspecteurs sont chargés de l’affaire: Phil, homme d’instinct impulsif et audacieux, et Engoman, policier réfléchi dont les actes sont dictés par la raison.
Alors que ces derniers peinent à retrouver la trace des braqueurs, une mystérieuse ligue de justiciers « les artisans de la justice » fait son entrée dans l’enquête.
Composée d’un ninja, d’un ranger, d’un bricoleur fou et de l’énigmatique chapelier, « les artisans de la justice » interviennent afin de guider le duo d’inspecteurs (Phil et Engoman) vers des révélations bouleversantes….

ETAT D’AVANCEMENT

Nous avons déjà tourné le documentaire ainsi que la fiction. Il nous reste à assurer la post-production pour finaliser ce film.

Voici une brève vidéo de présentation du projet (3 min):

Mot de passe: rhapsodique

 

Voici une vidéo de présentation plus longue (11 min):
Mot de passe : presentation 

(Je vous serez gré de ne pas diffuser ces images, cela pourrait nous fermer les portes de certaines diffusions et de certains festivals, merci d’avance.)

Notre démarche est d’apporter un autre regard sur le handicap que nous avons appris à percevoir comme une source de potentiel.
Ce film porte un message, une vision et doit ouvrir de nouvelles perspectives.

3 questions du jury

Quel est ton lien avec la communauté juive de France ?

Nous (les deux porteurs de projet) sommes de confession juive.
De plus, nous sommes animés par la volonté d'apporter des ondes positives et des messages encourageants avec une sensibilité emprunte de culture et tradition juives.
Enfin, ce projet social est en parfaite adéquation avec les valeurs du judaïsme, à savoir: l'amour du prochain, la solidarité, l'altruisme etc.

En quoi ton projet est-il innovant ?

Notre projet nous semble innovant dans la mesure où notre court-métrage met en scène des personnes handicapées qui jouent des rôles de composition et nos pas des rôles de personnes handicapées (comme c'est le cas habituellement au cinéma pour les personnes en situation de handicap).

De plus, il s'agit d'un film tourné avec des personnes handicapées qui ne traite pas du handicap.

Par ailleurs, les participants ont pu exprimer leur créativité en choisissant le genre du film (policier) ainsi que les personnages qu'ils allaient interpréter.
C'est par le biais d'une approche participative que l'écriture du scénario s'est développée et que le projet s'est mis en place.

Nous voulons porter un éclairage différent sur le handicap et mettre en avant le potentiel dont les personnes handicapées peuvent être dotées, montrant parfois une sensibilité particulière et une détermination surprenante.

Comment utiliseras-tu prioritairement la dotation financière octroyée si ton projet est gagnant ?

Nous avons déjà tourné la totalité des images, la dotation servira donc à finaliser le projet en réalisant les différentes étapes de la post-production du film (montage image, montage son, étalonnage, mixage son, composition de musiques originales, habillage graphique etc.)
Une fois le film terminé, nous souhaitons le faire concourir dans différents festivals de cinéma et lui assurer la plus large visibilité possible.

Laisser un commentaire

Pas de commentaire

Projet individuel
Mandolina Rhapsody
Par Ezechiel Mettoudi
7 votes
J'ai fais des études de cinéma à la Sorbonne. Après avoir obtenu ma licence je me suis lancé dans l'écriture et la réalisation d'oeuvres cinématographiques.
MENU
NOÉ