user
Profile photo ofMildred
Projet associatif

Porto’s Project

Par Mildred  Toubiana

112 votes
#culture
#éducation
#voyage
Toute la France

Les EEIF à la rencontre des Marranes du Portugal » : Histoire d’un voyage passionnant au Portugal, avec 80 jeunes de 15 à 17 ans de toute la France lors d’un camp national en février. Rencontre avec l’histoire, la communauté, le consul d’Israël à Porto, le petit fils de Suza Mendes (résistant qui a sauvé des juifs en les faisant passer de France au Portugal pendant la 2nde guerre mondiale) et bien d’autres encore !

Le projet en détails

Les EEIF à la rencontre des Marranes du Portugal »

Histoire d’un voyage passionnant au Portugal, avec 80 jeunes de 15 à 17 ans de toute la France lors d’un camp national en février. Rencontre avec l’histoire, la communauté, le consul d’Israël à Porto, le petit fils de Suza Mendes (résistant qui a sauvé des juifs en les faisant passer de France au Portugal pendant la 2nde guerre mondiale) et bien d’autres encore !

 

3 questions du jury

Quel est ton lien avec la communauté juive de France ?

Ce voyage avait pour but de sensibiliser nos jeunes à un moment terrible dans l’histoire du peuple juif. Nous avons décidé de travailler cette période. Nous avons senti qu’en tant que jeunes juifs et français, et face à une montée des violences et de l’antisémitisme en France, il est nécessaire de bien connaître son histoire.

- Nous avons pu remarquer que plus de la moitié des jeunes qui sont partis avec nous, avait des origines sépharades et sans doute des ancêtres qui ont subi l’inquisition et qui sont donc passés par le Portugal pour échapper aux massacres.
- Pour montrer à nos jeunes que la Shoah n’est malheureusement pas le seul exemple dans l’histoire juive où les juifs ont subi des injustices et ont été chassés ou tués. Egalement que l’histoire se répète : En France l’histoire du Capitaine Dreyfus et au Portugal un peu plus tard l’histoire du Capitaine Barros Basto.
- Nous avons aussi étudié l’histoire de De Suza Mendes, résistant d’origine portugaise qui a permis à de nombreux juifs d’échapper aux nazis en France en passant au Portugal.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons vu un lien évident entre l’histoire de nos jeunes juifs français avec l’histoire des juifs au Portugal.

En quoi ton projet est-il innovant ?

Tout d’abord nous avons décidé d’innover par le sujet. En effet lors de leur parcours EI, les enfants voient pratiquement tous les grands sujets de l’histoire juive en France. Ils sont à leur dernière année avant l’animation et nous avons pensé qu’il serait intéressant de se plonger dans l’histoire de leurs ancêtres.
L’histoire des Marranes est plutôt méconnue et très souvent associée à l’Espagne seulement. On oublie complètement le Portugal.

Nous avons aussi voulu innover par la forme. C’est la première fois que nous faisons une vraie exposition. Les locaux du Centre National des EEIF ont été totalement rénovés, ce qui nous permet d’accueillir un tel événement dans les meilleures conditions. Le format de la caravane nous permet de faire de cette exposition, une source de savoir itinérant.
Le mouvement des EEIF a un important maillage territorial, nous souhaitons faire découvrir, au plus grand nombre, cette exposition.
Ainsi, cette exposition sera présentée dans tous les centres communautaires des villes qui abritent un groupe local des EEIF.

Comment utiliseras-tu prioritairement la dotation financière octroyée si ton projet est gagnant ?

Les fonds serviront à payer :
- l’impression des deux expositions (Environ 2500€)
- le transport de l’exposition d’une ville à l’autre (Environ 500€ par transport)
- les frais de mise en place de l’évènement au Centre National des EEIF (environ 500 €)
Toute aide supérieure permettra de donner un aspect plus professionnel au projet.

Laisser un commentaire

4 Commentaires

Projet associatif
Porto’s Project
Par Mildred Toubiana
112 votes
Je m’appelle Mildred Toubiana, je suis Responsable de la Branche Perspective des EEIF (âge entre 16 et 17 ans).

Je suis aux EEIF depuis l’âge de 7 ans. J’ai 22 ans et j’ai animé 5 ans dans mon groupe local à Neuilly sur Seine.
J’utilise l’expérience que j’ai acquise sur le terrain pour accomplir mon rôle de mon mieux.

Je suis investie dans le mouvement pour servir ma communauté et transmettre aux enfants ce qu’on m’a transmis depuis des années, pour me forger mon identité à travers mon judaïsme, mon histoire, ma citoyenneté et mon scoutisme.

Mon travail consiste à former les responsables de branche BP dans chaque groupe local, donner une dynamique dans cette branche qui manque d’une identité propre car ne dure qu’un an. Pour cela et afin d’amener les PIFs (Perspectives Israelites de France) à devenir animateurs l’année d’après, notre rôle à pour but de leur transmettre des connaissances et du fond pédagogique adapté et pertinent, faisant parti des 5 piliers de notre pédagogie : le Citoyen, le Chomer, le Chalyah, l’Eclaireur et le Témoin. Ils seront sujet à gagner en responsabilité toute l’année pour partir au mois de juillet en voyage « solidaire », en partenariat avec une association entrant dans une des 5 thématiques définies pour ces voyages : l’écovolontariat, l’humanitaire, les rencontres inter-scoutes/inter-culturelles, la construction/rénovation ou l’agriculture communautaire.


MENU
NOÉ